40 ans... (dernière mise à jour 10/11)

Publié le par les_ministres

A l aube de mon entrée dans le monde cruel des quadragénaires, je me rends déjà compte que la jeunesse est là, derrière nous, prête à nous donner un coup de main (ou un coup de pied, on l aura pas volé).

 

Et comme dirait Miguel :

Miguel-2011-10-10.jpg

Papa, dans la vie, il faut parfois savoir attraper l escargot par les cornes !

Enfin il l a pas dit mais on peut le lire dans ses yeux non ?

 

Je mettrai donc régulièrement à jour cet article au fil des aventures concoctées par famille et amis pour ce "marathon" dont l idée origéniale revient à mon adorable et bien-aimée Caroline.

 

Avant de commencer, je voudrais d abord planter le décor en termes de planning :

- je suis depuis le 03 octobre en congé parental d éducation pour 2 mois (car plus de nounou)

- je rends néanmoins quelques services à la société qui m emploie

- j ouvre le 24 octobre le nouveau magasin VéloStation de Lyon (pas tout seul heureusement).

Ce qui fait que j étais déjà pas mal occupé ;-)

Cette période risque bien d être la plus agitée de toute ma vie, ça va être génial non ?

 

Le défi va être d honorer toutes les invitations mais vous me connaissez : je dis pas souvent non...

 

Allez, Jour J (qui est en fait J-42) :

C est mon beau-frère Kristof avec qui je partage mon premier tête à tête.

Musicien de haut niveau, il m a d abord donné un cours de sensibilité musicale, ou comment faire passer son émotion au travers des notes d un piano.

Photo-001.jpg

 

Il m a ensuite permis d assister à la pré-générale de la pièce Le Nez (!) à l Opéra de Lyon ou il travaille.

Photo-009.jpg

 

J-34 Déplacement de neurones avec Winch...

18h, je prends le tram direction le Parc Technologique de Saint Priest où travaille Winch, je suis muni d un sac de sport préparé par Caroline, j ignore donc son contenu.

18h30, je monte dans son auto. Au vu des cale-pieds qu il a installé devant mon siège, je commence à croire qu il compte me faire un stage de conduite en état d ivresse...

Photo-13-10-11-18-55-08.jpg

 

19h00, nous arrivons tous feux éteints dans la forêt de Saint Pierre de Chandieu.

Dans mon sac, je trouve mes affaires de surf : pantalon, blouson de ski et bien sûr bonnet pour être habillés comme le jour où l on s est rencontrés. Il fait 16/17°, on ouvre une bière chaude.

19h30, Winch ouvre le coffre de l auto sort :  une tente, 2 duvets, 1 grille, du bois, merguez, saucisses, côte du rhône et  2 chaises pliantes. Quelques minutes plus tard, nous voilà en train de refaire le monde autour du feu, une bière à la main.

Photo-14-10-11-07-25-43.jpg

20h00, petit moment de stress : une voiture arrive vers nous, on ne distingue que les feux, à tous les coups ce sont les flics qui viennent nous déloger. On a peur que notre soirée en reste là mais on reste tranquilles dans notre chaise en préparant une répartie qui tue genre "on n a rien fait m'sieur !" mais finalement, après quelques minutes la voiture repart... Ouf : on n en était qu à la troisième bière !

Après c est un peu flou en termes d horaires mais en tout cas on a passé un super bon moment : on a parlé politique, boulot, amour (on était tous les 2 d accord pour dire qu on a fait le hold-up du siècle avec nos femmes respectives : on vous aime les filles !).

Du coup je sais pas trop à quelle heure on est allés se coucher mais on s est réveillés à 7h et on était grave à la bourre pour être à 8h à la maison pour m occuper des enfants !

Merci encore mon Winch pour ce bon moment et à très bientôt !

 

 

J-xx, dîner surprise avec Franck revenu (presque) spécialement de Madrid pour l occasion.

 

A quelques jours l ouverture de notre boutique de cycles, Franck m a invité à manger à l école hôtelière Vattel. Petit clin d oeil à ma carrière personnelle puisque j ai passé 3 ans au lycée hôtelier de Grenoble de... 1987 à 90 ! (ah ben ouais c est pas d hier...).

Après être allé visiter le magasin en tandem, nous nous sommes dirigés vers le restaurant d application. L école Vattel forme des futurs cadres de l industrie hotelière, il y en a deux ou trois qu on imagine mal à la tête d un restaurant !

Photo-21-10-11-20-31-16.jpg

Ceci dit on a bien mangé et on a passé un moment très sympa.

Nous sommes ensuite allés dans notre petit bar cubain habituel (parfois j aime bien la routine) pour écluser un mojito ou deux et j ai ramené tranquillement Franck à son hôtel avant de ramener le tandem sur 2 roues (un peu comme Rémi Julienne à la grande époque des cascadeurs, je vous montrerai à l occasion).

A vite Don Francky de la Vega del Sol !

 

J-19 : bricolage et salon du vin avec Gamin annulé, dommage, mais ça arrive. J espère que tu vas mieux Sésé.

 

J-18 : La noche pupusas avec Maria-Teresa dite MT Solaar.

A 18h30 pile, MT m attendait dans la petite cuisine colorée de l appart qu elle partage avec Xavier son vélociste de mari avec tout le nécessaire pour faire les pupusas : farine de maïs, haricots rouges, épices, feta (y avait plus de fromage salvadorien au Simply Market), chou, carottes, sauce tomate, tabasco, un tablier bien entendu, un fond musical adéquat (sur une K7 !)et divine surprise une bière bio et quelques chips ben oui il n y a pas besoin de me connaitre depuis longtemps pour me connaitre bien(avec les phrases pareilles Prost n a qu a bien se tenir...)(Proust, lui, peut dormir sur ses 2 oreilles)(comme Van Gogh d ailleurs)

Après un soigneux lavage de paluches...

Photo-28-10-11-18-50-33.jpg

 ... je mets la main à la pâte et je mélange 2,5 volumes d eau pour 2 volumes de farine. Bonne surprise : à la différence du blé, le maïs ne colle pas (c est peut-être pour ça que c est meilleur pour la santé)

Puis je mélange les haricots et la féta pendant que Maria Teresa émince chou et carottes pour les faire macérer dans le vinaigre.

Photo-28-10-11-18-58-22.jpg

Une fois la pâte et la garniture, nous avons tout mis dans un grand panier et nous avons chargé tout ça sur le Clockwork (mon chouchou du moment, j en reparlerai bientôt) direction le Ministère où nous attendaient ma petite famille et Papi Mami de Cahors.

Chacun a été invité à faire sa pupusa à la main et à la faire cuire :

Photo-28-10-11-23-47-52.jpg

Dégustation avec la salade de chou et carottes, arrosé avec une boisson typique de là-bas : l orangina (en fait les salvadoriens boivent beaucoup de sodas et de bière)

Ce fut encore une belle soirée alliant gastronomie, rires et culture, on finira par un mot et un seul : encore !

Et à vite pour de nouvelles aventures !!!

 

J-16

Ay ! Mi madre que lastima ! le restaurant andalous La Luz (ne pas oublier de prononcer à l espagnole) où voulait m emmener Nico était fermé alors c est au mexicain que nous avons mangé. Margherita, bières et tacos, un petit moment entre potes, ça ne se refuse pas...

Merci Nico et à bientôt !

Photo-31-10-11-14-40-05-rec.jpg

 

J-16 bis

Diner en Ardèche avec mon parrain Pierrot et tante Monique

Le temps météo et le temps chrono n étaient pas avec moi pour faire le périple en train vélo comme prévu alors j ai fait le trajet en auto avec mon vélo dedans. On se débrouille comme on peut...

Photo-01-11-11-10-01-27.jpg

Merci à vous de cet accueil si chaleureux ! et à très bientôt !

 

J-15

J ai rendez-vous ce matin avec Pascale pour aller découvrir les chemins cévenols. Malheureusement le soleil n est de nouveau pas au rendez-vous. Je pars donc de chez mon Parrain direction les Vans pour voir si c est possible d aller faire un tour quand même. Sur la route, de beaux paysages mais de soleil point.

Photo 01-11-11 11 28 52

Une fois sur place, je sors mon vélo et je monte jusqu à Brahic sous le crachin. Arrivé la haut, c est la pluie qui m accueille. Une fois n est pas coutume c est à l église que je trouve refuge le temps d appeler Pascale et d annuler notre balade.

Photo 01-11-11 11 39 46

Je redescends donc jusqu aux Vans puis direction Courry où je retrouve ma Pascale chérie. Déjeuner avec les filles puis un moment à 2 exposés à la chaleur du poële à évoquer la vie, les Cévennes et les chataignes...

Photo 01-11-11 14 47 00

Merci à toi Pascale et ne sois pas déçue : nous reviendrons et parcourerons ensemble ces chemins que tu aimes tant.

 

J-11

Kidnapping... au secours !!!

En cours de rédaction

 

J-8

L imposture Alesia avec Xavier

En cours de rédaction

 

J-6

- Déjeuner avec Cécile

- Chansonnette skypée avec Nicolas de Russie

- Soirée fondue aux cèpes avec Lapin

En cours de rédaction (aie aie je prends du retard)

 

 

Invitations à venir :


- 11/11 : journée mystère avec mon PapaMaman

- 11,12,13/11 : Voyage au coeur du couple avec Caroline

- Traversée de Lyon sur le Rhône avec Glop en canoë pneumatique

- Le cirque Plume avec Patoche

- Visite de mes Grands-Parents adoptifs Geneviève et Gaston à Cuinzier (train + vélo)

- Week end avec un âne (sympa j espère) chez ma chère cousine Claire vers Perpignan (en famille et en TER ?)

- Cours de dynamo-hydraulique avec l énigmatique (ou pas) professeur Marathon Man

- Escalade dans les calanques de Cassis avec Loïk

- Confection de pains aux raisins avec Audrey

- Virée en VTT avec Olivier

- Course (sans s) en montagne avec Simon

- Activité mystère avec Carlos

- Apéro avec Christiane et P'tit Louis

- Effort et... réconfort avec Mag

- Déjeuner à l école Vattel (les bons esprits se rencontrent) avec ma tante Yvonne.

- Diner avec Séverine Moutarde

- Petit train touristique avec Juliette chérie

- Raclette avec Benjamin

- Activité à choisir avec mon Yayaye.

- Soirée surprise avec Bertrand

- Déjeuner "vin et fromage" avec Wilma

- Soirée "sociologie" avec Maud

 

 

Merci de votre attention, vous pouvez retourner à votre activité favorite.

 

PS : si vous êtes arrivé jusqu ici, vous avez mérité d être invité à ma soirée d anniversaire le samedi 19 novembre à Lyon

Publié dans Aventures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N

salut

ba on voit que t très occupé c bien pour toi, on est content.

Par contre on a été déçu de tes décalages et annulations pour la descente du rhone en canoë..... petit joueur !!!

On tient à te dire que nous n'aurons plus de disponibilités.
C'était le seul week.

Amuses toi bien.

@bientot

biz


---Les Glops---


Répondre
B

Et surtout, mon fils, tout au long de cette épuisante épreuve, n'oublie jamais la forte pensée de ton oncle Robert : "J'ai jamais pas soif !".


Répondre